BIENVENUE A AISDOP

ASSOCIATION INTERCONTINENTALE DE STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT ET D'OBSERVATION POLITIQUE

ASSOCIATION INTERCONTINENTALE DE STRATEGIES

DE DEVELOPPEMENT ET D'OBVERSATION POLITIQUE

EXISTENCE OFFICIELLE DE AISDOP
DENTIFICATION RNA N° W 922008174 DU 24 /06 /2014 NANTERRE
PREFET DES HAUTES -DE -SEINE
JOURNAL OFFICIEL
ANNONCE N° 1689 DU 12/07/2014 SOUS LE N°20140028
SIEGE
113, BOULEVARD CHARLES de GAULLE
92700 COLOMBES (PARIS )FRANCE
 
Email (Courriel) : aisdop@yahoo.fr

BIENVENUE ET BONNE INSCRIPTION

(AISDOP)

Aisdop recepisseAisdop recepisse (5.02 Mo)

Guide de l'Observation des Elections :Guide moe f 1Guide moe f 1 (155.58 Ko)

 

C'est nouveau, c'est bientôt !

Aucun élément à afficher

ASSOCIATION INTERCONTINENTALE DE STRATEGIES DE DEVELOPPEMENT ET D'OBSERVATION POLITIQUE
La volonté des femmes et des hommes de l’AISDOP s’inscrit dans la vision globale de faire de la planète terre un village vivable agréablement.
C’est pourquoi nous sommes porteurs d’une nouvelle tendance de résolution des problèmes économiques, sociaux et politiques. C'est un ensemble de réflexions stratégiques source des approches éducatives,pédagogiques,économiques,sociales et politiques.
Le  développement dans toutes ses phases de réalisations émane de résultats stratégiques.
Des études statistiques sur une question sectorielle  sociale donnée ,renforcent l’orientation de la résolution des problèmes et consolident la conception des  modules appropriés à la réalisation du projet de développement.
Tous les pays des cinq continents doivent  s’inscrire dans ce cadre renouvelé, qui associe lutte contre la pauvreté et  encourage le développement durable dans ses trois composantes :
économique, sociale et environnementale.
La définition de la nouvelle vision de AISDOP a fait l’objet de débats approfondis avec les éminents  acteurs du développement et chercheurs en économie politique.  
Tous sont unanimes sur le fait que les règles de développement admettent une résultante des vecteurs : Africains-Européens-Asiatiques-Américains-Océaniques et mettent "l'HOMME" au centre de toute stratégie.
La vision globale de l'AISDOP  concourt au rayonnement culturel, diplomatique ; économique ; social ; et environnemental de tous les pays et accorde une attention particulière  aux langues officielles de ces pays qui en réalité sont des véritables vecteurs d'intégrations.
Les conseils politiques universelles  de coopération de l’AISDOP visent  à répondre à des impératifs de développement et s’imposent vis-à-vis des  enjeux complémentaires des élections politiques et la signification du nouveau climat social et orientation de toutes les politiques afférentes .
L’évolution maîtrisée  de toute stratégie de développement est importante à la fois pour le ou les pays, ses voisins et pour ses partenaires :
1-Promotion de paix et de convivialité sociale.
2-De  la stabilité des activités économiques.
3-Des droits de l’Homme et équité genre
4-Equité, justice et développement humain
5-Développement économique durable .
6-Création et offre  d’emplois descents
7-Préservation environnementale.
8-Entretient des biens publics et mondiaux
9-Observation politique et des scrutins
10-Surveillances et préventions des crises politiques et sociales .


 
STRATEGIES
DE
DEVELOPPEMENT



UN HORIZON D'ESPOIR
Elles se distinguent par leurs difficultés  dans les  phases d’éxécution , ainsi on distingue :
La stratégie de Développement Economique Local (SDEL) a pour objectif de concevoir et de stimuler l'économie locale et régionale pour renforcer la compétitivité et la capacité d'emploi des entreprises sur place.
 Pour cela, les activités  qui émanent du SDEL créent des opportunités d'échange d'expériences entre la communauté des entrepreneurs et leurs associations professionnelles d'un côté et l'administration et les structures d'appui locales de l'autre côté.
Des contraintes du développement de l'économie locale sont identifiées et discutées afin de trouver des solutions en commun accord. Il est possible de regrouper les contraintes de l'économie locale au sein des thèmes suivants :

Environnement normal communautaire
Déficit d’infrastructures économiques et d’accès à la technologie pour les entreprises locales.

FAIRE DE MULTIPLES IDES EN UNE IDEE

Stratégies Politiques de croissance en faveur des pauvres (SP-CFP)  
Les politiques de croissance en faveur des pauvres se distinguent de l'approche "croissance accélérée" par le constat que la croissance économique d'un pays n'est pas automatiquement en faveur de l'ensemble des populations - question de distribution des ressources et revenus!
Ainsi, les politiques de croissance en faveur des pauvres mettent le point sur la participation des populations, notamment des organisations de la société civile dans la mise en oeuvre de la stratégie de réduction de la pauvreté en favorisant des stratégies d'intervention au niveaux régional et local plus proches des populations. Des interventions spécifiques telles que la réhabilitation des entreprises locales, l'appui aux artisans, le développement des organisations artisanales, l'amélioration des infrastructures locales telles que l'habitat, les routes, l'approvisionnement en eau potable et électricité, visent un impact direct à travers une croissance économique spécifiquement en relation avec le niveau de vie des couches sociales les plus vulnérables et  les plus bases des populations.
 

SI NOUS PENSONS TOUS DEVELOPPEMENT
NOUS EMPRUNTONS TOUS LE MEME CHEMIN

 
 
STRATEGIES DE PARTENARIAT PRIVE -PUBLIC
L'approche du partenariat privé public  (SPPP) est consciente du fait que le développement du secteur privé n'est pas possible de manière effective sans la participation des bénéficiaires définitifs, les entrepreneurs et investisseurs.
Ainsi la stratégie de développement des institutions publiques doit être guidée par des interventions et conseils des intervenants du secteur privé - les entrepreneurs, les associations professionnelles, les organisations de la société civile - à travers un dialogue permanent public privé. Ainsi nous encourageons des forums de dialogue et des séminaires de formation et d'échange d'expériences sur les stratégies de développement au niveau national et régional ainsi que la formulation et la mise en oeuvre des stratégies de réduction de la pauvreté.